SHIATSU

Depuis le début de mon activité en 2014, j'ai appris d'autres techniques, très efficaces et méconnues, qui enrichissent ma pratique: le SEITEI et le NIROMATHE. Ces trois techniques me permettent venir à bout des torticolis, sciatiques, migraines, cruralgies, lombalgies, cervicalgies, des douleurs chroniques en général. Pour savoir plus sur le NIROMATHE, clique sur le lien, il t'amènera sur l'article de mon blog.

 

DÉROULEMENT DE LA SÉANCE DE SHIATSU

 

Voici un récapitulatif d’une séance de 90 minutes :

PRISE DE CONTACT 

  1. Formulation de la demande et de l'objectif
  2. Phase préparatoire au niveau inconscient (si problème d'ordre psychologique)
  3. Prise de pouls & Bilan énergétique
  4. Étude de la langue si nécessaire

TRAITEMENT SHIATSU 

  1. Protocole face dorsale
  2. Protocole face ventrale

BILAN SHIATSU 

  1. Partage et échange
  2. Prise d’un nouveau rendez-vous

Les séances suivantes, pour des consultants réguliers, se déroulent sur une heure avec la prise de contact plus brève. Pour les receveurs sporadiques, qui reviennent après 5 mois d'absence, je suis amenée à refaire le bilan. Le séance de reprise après une grande absence est de 90 minutes. 

 

 

PRISE DE CONTACT

Lorsque je reçois mon consultant de shiatsu « le receveur » pour la première fois, j’aime lui accorder du temps pour bien le comprendre et entendre ce qu’il a à me dire.

  • MON STYLE DE SHIATSU

Le KOHO shiatsu, le courant auquel j’ai été formée à Bordeaux à l’école Fuji Taishan, se base sur une approche très rigoureuse. Nous pouvons le comparer à la consultation chez un praticien de la médecine traditionnelle chinoise (MTC) par exemple chez un acupuncteur.

  • DIAGNOSTIC ÉNERGÉTIQUE

Au début de la séance, j'établis un diagnostic énergétique à l’aide d’un questionnaire. Je confirme et complète le bilan de mon receveur par l'étude de sa langue et l'observation de ses pouls radiaux.

SÉANCE DE SHIATSU

Une fois le diagnostic déterminé, je peux choisir mon protocole shiatsu, un traitement par stimulation des points d’acupuncture par pression de mes mains, pouces, avant-bras ou coudes.

  • PROTOCOLE SHIATSU FACE DORSALE    

Je pratique un shiatsu au sol sur un futon, mon receveur est habillé. 

Idéalement, la personne est vêtue des habits souples pour permettre une meilleure amplitude des mouvements et me faciliter mon ressenti par le toucher.

Le protocole de base de Koho shiatsu demande à commencer par le méridien de Vessie sur le dos. Mon receveur s’allonge sur le ventre pour débuter le traitement.

FENÊTRES DU CIEL

Certains shiatsuki commencent par la position assise du receveur pour permettre l’ouverture des fenêtres du ciel avant de travailler le dos. Les fenêtres du ciel sont des points d’acupuncture situés au bord inférieur de l’occiput sur la ligne des cheveux.

Personnellement, j’aime offrir le confort à mon receveur, je travaille les fenêtres du ciel en position allongée.  Traiter les fenêtres du ciel permet d'ouvrir les blocages « tête – dos » et faire circuler l’énergie entre haut et bas.

 

 

Plus nous sommes pris dans la tourmente, la réflexion « stérile », plus nous nous bloquons les fenêtres du ciel. De là, résulte l’enferment dans un cercle vicieux, nous nous « recroquevillons » sur nous-même

Le shiatsu permet, en ouvrant les fenêtres du ciel, à accéder aux nouvelles solutions et possibilités nous amenant dans un nouveau cercle vertueux.

Après avoir ouvert les fenêtres du ciel, je descends du haut du dos jusqu’au pied, je demande à mon receveur de se retourner sur le dos.

  • PROTOCOLE SHIATSU FACE VENTRALE

Le protocole de face antérieure remonte les trajets des méridiens des pieds jusqu’au sommet de la tête.

Certaines consultations nécessitent la position couchée sur le côté par exemple en cas de grossesse avancée. Le protocole de shiatsu s’adapte à l’état physiologique de chaque receveur appelé également un jusha.

BILAN SHIATSU

Tout au long de la séance, je suis en communication avec le corps du receveur et je capte leurs émotions et pensées. A la fin de séance de shiatsu, je partage avec mon partenaire shiatsu mes ressentis, les questions qui ressortent pendant notre séance et j’écoute ce qu’il a à me dire. De cet échange naissent des recommandations et conseils pour l’accompagner au mieux vers le changement souhaité. Pour cela, nous prévoyons la séance de shiatsu suivante.

VOS OBJECTIFS SANTE & BIEN-ÊTRE

En règle générale, les partenaires shiatsu reviennent deux à trois fois s’il s’agit d’un problème physique (la tendinite, la sciatique, lombalgie etc). D’autres, avec les problèmes d’ordre psychologique ou le besoin d’être accompagnés et rassurés dans leur parcours, reviennent très régulièrement. Cela peut être toutes les semaines (avec le temps arrivent l’espacement des séances) ou tous les mois. Une fois que nous avons réussi à mettre en place le changement, nous décidons d'un espacement des séances. La majorité de mes consultants viennent me voir tous les 3 à 4 mois.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MEDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE : MOXAS ET VENTOUSES

Parfois, une simple pression des points des méridiens n’est pas suffisante et mon traitement inclut l’utilisation des moxas et des ventouses. Ces deux techniques font partie du traitement en MTC.

Le traitement de moxa consiste à chauffer le point d’acupuncture pour lui amener de l’énergie nécessaire. Pour chauffer le point on utilise la fleur séchée de l’armoise. En shiatsu et MTC, nous utilisons les moxas directs et indirects.  

Moxas indirects

Le moxa indirect fait chauffer le point avec l’armoise roulée en cigare. Sans toucher le point, le praticien shiatsu ou MTC situe le cigare de moxa à 1 - 2 cm de la peau du consultant. L’avantage des moxas c’est leur efficacité et parfois c’est plus agréable de chauffer un point pour amener de l’énergie ou disperser (car oui, nous pouvons également disperser le trop plein par la technique de moxas). L’inconvénient de moxas indirects c’est l’odeur qui s’imprègne dans la pièce, les objets et les vêtements (cheveux également) après le traitement. Toutefois, j’ai remarqué que les personnes souffrantes de la dépression, apprécient l’odeur du moxa allumé, la senteur de moxas leurs est très agréable, il les apaise.

Moxas directs

Le moxa direct en shiatsu et en MTC utilise une qualité supérieure de l’armoise, en vrac. Je la prépare pour poser sur la peau directement. J’applique d’abord une noisette de crème sur la peau. Je façonne une forme de pyramide de l’armoise d’une taille d’un grain de riz que je pose sur la noisette de crème. Les moxas directs sont extrêmement efficaces sur toutes les douleurs. Au vu de la taille de l’armoise et la durée de la chauffe (quelques secondes), cela donne la sensation d'une légère pique comme dans l'acupuncture. La peau est un peu rouge et la rougeur disparaît en peu de temps.

Ventouses

Les ventouses en traitement de shiatsu en en MTC sont très efficaces pour lutter contre des bronchites et des problèmes pulmonaires, des tendinites (tout dépend du méridien concerné), soulagent significativement les sciatiques. C’est un remède connu car il a été utilisé par nos grands-mères.

 



           

Reservation sur Doctolib

 

 

Silvia Bernier Shiatsu Labenne


Shiatsu - Hypnose
Labenne

4 | Contact

Silvia BERNIER
2 rue du Marais
40530 Labenne
 

06 80 50 11 30

 

 

 

 

avis-google-silvia-bernier-labenne-biarritz

 

 

 

 

 

Blog de Silvia Bernier

 

 

Facebook

 

 

Instragram de Silvia Bernier

 

 

Top